Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LE POUVOIR QUASI ILLIMITÉ DES AGENTS AU STATIONNEMENT DE MONTRÉAL

par Communications VIP Sylvie Bibeau 31 Octobre 2011, 22:20 Protégeons-nous!

2-f-vrierrapport-2-f-vrier-2009_1807.jpg

Petit souvenir d'une activité que j'avais organisé afin d'implanter la Cellule d'entraide du RFAQ à l'Île


 

Aujourd’hui, je contestais une contravention que j’estimais douteuse...et je suis sortie une peu ébahie de la réponse du juge ou plutôt, de la loi concernant la façon d’émettre les contraventions....en effet, mon jugement face à la loi diffère de ceux qui instaurent les règlements...

 

Pour résumer, mais sans mentionner de noms, alors que je faisais partie de notre cellule d’entraide LES SOEURS DE L’ÎLE du RFAQ (Réseau des Femmes d’Affaires du Québec), nous avions tenu notre réunion mensuelle à l’établissement d’une de nos membres.

 

Après une visite au chantier d’une autre membre, nous avions par la suite, toutes suivi en voiture, notre amie proprio de l’entreprise où nous devions poursuivre notre rencontre. Notre hôtesse nous indique de stationner juste en face de son établissement...et comme c’était une soirée de début de semaine, beaucoup de place pour garer et tout de go!...chacune de nous stationne sa voiture une à la suite de l’autre.

 

Tout à coup, durant notre souper, on constate qu’un agent est à émettre une contravention à l’une de nos voitures. Nous sortons immédiatement et la propriétaire lui dit que c’est elle qui nous avait avisées de stationner là...il avait déjà émis un billet à une de nous alors qu’il était à remplir la contravention pour ma voiture....il ne l’avait pas terminée et ne me l’a jamais remise mais nous a indiquées où aller stationner...ce que nous avons fait immédiatement...toutes soulagées de l’avoir échappée belle...

 

Nous nous sommes cotisées pour défrayer la contravention de notre collègue à qui l’agent avait placé l’amende sur son pare-brise...

 

Quelle ne fut pas ma surprise de recevoir une contravention par la poste à cet effet...une autre collègue qui était garée après moi en a reçue une elle aussi!...imaginez, l’agent n’avait même pas eu le temps de commencer à remplir la contravention de sa voiture...la seule manière de la remplir, est qu’il soit allé prendre les informations concernant sa voiture après qu'elle l'ait déplacée suite à ses indications... et bien entendu, tout comme moi, aucune contravention n’a été placée sous son essuie-glace...un peu affamé cet agent selon moi!!!!!!!....je ne sais ce qui peut pousser un préposé à agir de cette façon...avec si peu de transparence...

 

Personnellement, je considère qu’ils ont un peu trop de pouvoir...car selon ce que le juge m’a dit, l’agent a tout le pouvoir de placer ou non la contravention  sur la voiture....il n'est pas obligé de la mettre sur la voiture, il peut la faire parvenir par la poste...ouf!!!...je ne vois pas ça comme ça...je ne considère pas cette façon d’agir juste et correcte...et en plus, si on ne sait même pas que l’on a reçu une contravention, comment peut-on la contester?....je ne me sens pas confortable avec cette façon de procéder... il faudrait quand même qu’on repense aux règlements...en toute logique, est-ce qu’un agent peut avoir autant de pouvoir?...je ne crois pas...

 

 

Ma copine qui avait reçu ce même billet d’infraction ce fameux soir, s’était jointe aujourd’hui à moi à titre de témoin lors de mon audition...sans que le juge ne veule l’entendre...Bizarre, elle a, elle aussi, contesté sa contravention, sans succès...mais au moins, le juge avait eu la décence de retirer les frais supplémentaires pour les retards étant donné qu’elle n’avait pas reçu la supposée contravention tout comme moi...

 

Le comble, c’est qu’à la même période, on lui a remis une autre contravention et cette fois-ci, en rendant un service de transport à une personne handicapée. On lui a remis l’amende parce qu’elle avait garé dans l’espace prévu à cet effet face à la résidence de la personne handicapée...

 

Lors de la plaidoirie afin de contester cette contravention, la dame à qui elle avait rendu service, a témoigné pour confirmer que c’était bien pour la transporter qu’elle avait garé sa voiture...Le juge n’a rien voulu entendre...elle a donc été contrainte de payer pour avoir fait du bénévolat...Bravo!!!!!!

 

Voici un article de Radio-Canada qui nous informe que le nombre de contraventions de stationnement ont augmenté de 33% en 2010 à Montréal, et ont rapporté cette même année, attention:    65 553 437$!...


http://www.radio-canada.ca/regions/mauricie/2011/10/20/003-contravention-stationnement-hausse.shtml

 

 

Mais le plus drôle, aujourd'hui, c'est que dans la salle d'audience de la cour municipale de Verdun, alors que le juge s'était absenté, en attendant, j'ai commencé à lire mon journal local...croyez-le ou non, l'agent de sécurité, qui était dans l'autre pièce, est venu me dire qu'il était interdit de lire le journal!...je me suis demandée sur quelle planète je vivais...

 

Voilà!....ma petite frustration est passée!...soulagée!!!!!!!...on passe à d’autres choses...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page