Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le 61e verset de la sagesse du Tao par Dr. Wayne W. Dyer

par Communications Sylvie Bibeau 30 Octobre 2009, 15:09 Messages pour votre réflexion




Le Réseau des Femmes d'Affaires du Québec m'a permis de rencontrer des femmes exceptionnelles dont la grande Brigitte Morel et plus je la découvre, plus je suis subjugée par la qualité de cette personne...

Grâce à elle, j'ai repris la lecture de mon livre CHANGEZ vos pensées, changez VOTRE VIE, LA SAGESSE DU TAO du Dr. Wayne W. Dyer, auteur du best-seller LE POUVOIR DE L'INTENTION.

J'ai reconnu la grandeur d'âme de Brigitte à la lecture du 25e verset qui est son favori...

Chère Brigitte, je te remercie, que par notre échange, que j'aie été inspirée à référer à mon verset favori car je sens en moi cette urgence de l'écrire sur mon blogue dans le but de conscientiser la population à se rassembler plutôt que de focusser sur tout ce qui ne va pas.

Je tiens à m'excuser de m'être permise de dire publiquement, sans t'avoir consultée, ce partage que tu m'avais fait d'une de tes lectures favorites...mais je sens cette urgence car une ville aussi remplie de joyaux inexploités qu'est Montréal est dans un compte à rebours pour son avenir pour les quatre prochaines années. La population vit dans une telle situation qu'ils sont désabusés, perdent confiance et n'ont plus envie d'aller voter alors qu'il s'agit du geste le plus important qui soit.

Ils disposent du plus grand pouvoir, celui de choisir qui pourra les représenter le mieux possible afin de créer le Montréal qu'ils désirent.

Ayant été directrice du scrutin lors de deux élections pour la circonscription électorale provinciale de Joliette, je peux vous attester que nous disposons au Québec, d'un excellent système électoral dont nous devons être fiers; même s'il y a toujours place à l'amélioration.

Qui est parfait?...je serais vraiment mal placée pour accuser qui que ce soit car je suis loin d'être parfaite...moi qui voulais toujours l'être...mais l'important est que mon intention vienne du coeur et que je sache reconnaître dès que je me rends compte que j'ai commis une erreur, que je réajuste le tir et que je m'en excuse auprès des personnes concernées dès que je le peux....

Dans un temps record, j'ai manqué à mes engagements et ma parole au plus grand nombre de personnes et organisations que j'estime et que je respecte parce que je tente présentement par tous les moyens, de démarrer un effet d'entrainement positif pour que la vapeur tourne et
que tous se rassemblent, s'unissent et se concertent afin que les gens aillent voter.

J'ai aussi manqué de respect envers ceux que je chéris le plus et envers moi-même car je m'étais bien promise d'avoir maintenant une vie plus équilibrée...et je ne le fais pas, tellement préoccupée à réaliser mes rêves et atteindre les buts que je me suis fixée.

En lisant le 61e verset du livre de la sagesse du Tao, j'ai compris un message qui s'adresse à nous les électeurs ainsi qu'aux dirigeants.

Voici ce 61e verset écrit par Dr. Wayne W. Dyer, l'homme qui m'inspire le plus au monde car il est totalement pur...il a éliminé totalement le côté monétaire dans son action pour aider la société...et il est des plus prospère malgré tout:



61e verset

«Un grand pays est semblable aux basses terres, vers lesquelles s'écoulent tous les ruisseaux. Il est le réservoir de tout ce qu'il y a sous le ciel, la part féminine du monde. La femelle l'emporte sur le mâle avec calme, en s'abaissant elle-même grâce à sa sérénité.

Donc, si un grand pays s'abaisse devant un plus petit pays, il y gagne amitié et confiance. Si un petit pays s'abaisse devant un plus grand, il ralliera ce "grand" pays à sa cause. L'un gagne en s'inclinant; l'autre, en restant en dessous
.

Vivre en restant dessous

La plupart d'entre nous ont appris qu'il est important de dominer les gens de moindre talent dans tout ce que nous entreprenons. On nous a dit de "viser le sommet", de "nous démarquer des autres", "d'être les meilleurs", et d'honorer ceux qui défont leurs adversaires. On attend de nous que nous rendions hommage à ceux qui gagnent le plus d'argent, qui accumulent le plus de biens matériels ou qui inspirent la crainte de l'obéissance en raison du pouvoir qu'ils détiennent; à l'inverse, ceux qui daignent vivre parmi le commun des mortels ne mériteraient pas vraiment notre respect.  Ce passage du Tao Te Ching vous invite à réévaluer ces croyances.

Pensez à l'océan: rien n'est plus puissant sur la Terre parce qu'il demeure sous le niveau des ruisseaux qui, à leur tour, sont nécessairement et irrémédiablement attirés vers lui. Et parce que les rivières se jettent dans la mer pour ne faire qu'une avec elle, celle-ci devient le grand réservoir de tout ce qu'il y a sous le ciel. Cette réalité est celle à laquelle Lao-Tseu fait allusion tout au long du Tao Te Ching lorsqu'il parle de la "grande Mère" ou de la "part féminine du monde". L'énergie féminine, aussi appelée yin, est le véritable réservoir de tout ce qui existe; en demeurant calme et immobile, elle l'emporte sur le masculin (le yang) qui cherche continuellement à subjuger et à conquérir.

Dans ce 61e verset du Tao Te Ching, Lao-Tseu nous parle des avantages qu'il y a à diriger en adoptant un profil bas, en prenant pour exemple les relations entre les pays. Il défend l'idée que tous les pays, petits ou grands, gagneraient à se comporter comme l'océan. Tandis qu'il observait des territoires en guerre qui tentaient de se vaincre l'un et l'autre par l'exercice de la force, il a vu que la paix et l'harmonie n'étaient possibles que si les deux factions se comportaient en accord avec le Tao, soit en subjuguant leur ego plutôt que leur voisin.

Dans ce chapitre, Lao-Tseu s'adressait à des pays et à leurs dirigeants, mais chaque pays est constitué d'hommes et de femmes. Nous devons former une masse critique d'individus déterminés à adopter la sagesse que ce grand maître chinois nous offre. Pour y arriver, il est important que nous modifions notre façon de voir et de voir les autres. Cela nécessite de notre part, un complet volte-face, mais si nous apprenons à penser de moins en moins en terme d'ego, le monde entendra tôt ou tard l'ancestral message de Lao-Tseu. Toutes les nations du monde découvriront que les dirigeants qui ont une énergie féminine (yin) sont un bienfait pour l'humanité. Après tout, telle est la voie de la nature...tel est le fonctionnement du Tao.

Vous pouvez mettre en pratique la sagesse de ce verset dans le monde des affaires, mais aussi dans vos relations personnelles en prenant conscience que l'idée qu'il faut dominer les autres pour prendre les devants est en fait l'approche masculine du Yang. Voyez plutôt comment vous pouvez gagner la confiance et l'amitié des gens en adoptant l'approche féminine du yin basée sur la réceptivité et l'immobilité.

Tandis que vous essayez d'adopter ces nouvelles attitudes et ces nouveaux comportements, observez en silence ce qui se passe quand l'énergie qui découle des suggestions suivantes se met à influencer votre réalité:


Réévaluez votre vision personnelle de la force


Voyez-vous de la puissance dans l'humilité, l'immobilité et la discrétion? Dans le monde des arts martiaux, le plus fort est celui qui utilise le moins de force, celui qui détourne les attaques de son adversaire à son propre avantage. Voyez comme la violence a marqué l'histoire humaine: ceux qui sont obsédés par le pouvoir finissent toujours par avoir recours à la brutalité (et par subir le même genre de violence en retour). Or, la même chose se produit dans votre vie personnelle.

Si vous demeurez calme et discret, les autres finiront par venir à vous et se joindront à vous pour sceller des liens d'amitié et de confiance. Tant que vous demeurerez dans ce mode d'être féminin associé à la divine Mère et au yin, vous irradierez une énergie et une force qui rallieront les autres à votre cause...y compris ceux qui détestent le changement. Imaginez que vous êtes pareil à l'océan et demeurez suffisamment en retrait pour permettre à tous les ruisseaux d'affluer vers vous et de créer un "grand pays", quel que soit l'endroit où vous choisissez de vous installer.

Imitez ceux qui ont un grand impact sur l'humanité en utilisant les méthodes les moins violentes

On peut trouver de nombreux exemples de personnes qui ont vécu en étant humble, reproduisant ainsi l'immobilité et l'énergie du yin. Jésus, Bouddha, Mahomet, Zoroastre, saint François d'Assise, Gandhi, Mère Thérésa, ainsi que toutes les femmes et les hommes connus pour leur persuasion hautement spirituelle, sont de merveilleux exemples à suivre. En démontrant qu'il n'est pas nécessaire d'exercer le pouvoir par la force, ils ont littéralement changé le cours de l'histoire humaine. Mieux encore, tout le monde se souvient d'eux avec la plus grande estime.

Vous pouvez devenir un dirigeant inspiré par le Tao dans votre environnement immédiat, en souriant discrètement à l'idée que vous êtes semblable à l'océan, en dessous et patient. Tous ceux qui souhaitent vous dominer et vous conquérir finiront inéluctablement par s'écouler vers vous.

Mettez le Tao en pratique dès aujourd'hui

Si vous vous demandez comment diriger efficacement votre famille, votre pays ou le monde, suivez le conseil de Saï Baba. Voici ce qu'il conseille à ses lecteurs lorsqu'ils doivent choisir une action ou une ligne de pensée:

Quand vos yeux sont rivés
sur les cruautés et les horreurs de la vie...
Quand votre bouche est sèche
et vous pouvez à peine parler,
Avec la première gorgée d'eau fraîche
je vous apaise.
Pensez à moi.

Dans les moments de crise, dites en silence Pense à moi à la personne qui vous a conquis en vous inclinant et en restant en dessous. Vous retrouverez aussitôt votre chemin, comme si cet individu vous disait quoi faire pour surmonter un obstacle, une dépendance ou des pensées dominées par votre ego qui semblent vous détourner de votre nature féminine qui est aussi celle du Tao.»

 

commentaires

Haut de page