Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

7%...le paradis et l'enfer...une façon de voir...

par Communications Sylvie Bibeau 2 Décembre 2008, 02:11 Messages pour votre réflexion

Voici un message qui m'a été envoyé à plusieurs reprises par différentes personnes mais auquel je n'avais pas pris le temps de m'arrêter pour y lire vraiment le message qu'il y contient...je suis une fille de collaboration, une fille d'équipe...je ne suis rien sans une équipe...mon slogan a toujours été: « LA COLLABORATION DE TOUS FAIT NOTRE FORCE»

C'est le fait que Céline Richard, franchisée de Equimonde, me fasse parvenir ce message afin que je m'y arrête...Céline est une véritable missionnaire de Equimonde...elle parcourt la province pour répandre la bonne nouvelle...essayant du mieux qu'elle le peut de développer ce concept.

 

http://www.equimonde.com/

Un saint homme tenait un jour une conversation avec Dieu. Il lui dit : -    Seigneur, j'aimerais savoir comment est le paradis et comment est l'enfer ? Dieu conduisit le saint homme vers deux portes. Il ouvrit l'une des portes et permit au saint homme de regarder à l'intérieur. Au milieu de la pièce, il y avait une immense table ronde. Au milieu de cette table, il y avait une grosse marmite contenant un ragoût à l'arôme délicieux. Le saint homme saliva d'envie. Les personnes assises autour de cette table étaient maigres, livides et malades. Elles avaient toutes l'air affamées. Elles tenaient des cuillères aux très longs manches, attachées à leurs bras. Toutes pouvaient atteindre le plat de ragoût et cueillir une cuillérée. Mais, comme le manche de la cuillère était plus long que leurs bras, elles ne pouvaient ramener les cuillères dans leur bouche. Le saint homme frissonna à la vue de leur misère et de leurs souffrances. Dieu dit : -    Tu viens de voir l'enfer. Dieu et le saint homme se dirigèrent vers la seconde porte. Dieu l'ouvrit. La scène que vit le saint homme était identique à la précédente. Il y avait la grande table ronde, la marmite de délicieux ragoût qui fit encore saliver le saint homme. Les personnes autour de la table étaient également équipées des cuillères aux longs manches. Cette fois, cependant, les gens étaient bien nourris, replets, souriants et se parlaient les uns aux autres en riant. Le saint homme dit à Dieu : -    Je ne comprends pas ! -    C'est simple, répondit Dieu, ça ne prend qu'une seule habileté. Ils ont appris à se nourrir les uns les autres tandis que les gloutons ne pensent qu'à eux-mêmes. Quand Jésus est mort sur sa croix, Il pensait à toi. Il est estimé que 93 % des gens ne transféreront pas ce courriel. Si vous faites partie de 7 % qui le feront; transférez-le avec le titre : « 7 % » Je fais partie du 7 % et rappelle-toi que je partagerai toujours ma cuillère avec toi.

commentaires

Haut de page