Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon cheminement vers ma mission de vie

par Communications Sylvie Bibeau 1 Décembre 2008, 19:16 Mission de vie

Depuis quelques années, surtout, depuis que j'ai entepris une recherche intensive sur ma mission de vie,  j'ai longuement cheminé, assisté à de nombreux séminaires, j'ai aussi beaucoup lu et testé de nombreuses techniques. Je me suis permise de prendre du recul en voyageant et en m'isolant afin de mieux me recentrer. J'ai aussi consulté tant de personnes afin de m'aider à y voir clair.

 

Chacun a sa version de ce qui devrait être fait selon son propre cheminement personnel. Alors que les meilleurs coachs nous répètent que tout est en nous, cette recherche est si facile pour certains et si difficile pour d'autres.


Durant mes grandes remises en question, j'ai tellement demandé à Dieu de le sentir, qu'il m'envoie un signe...il m'en a envoyé plusieurs, mais, souvent, je focussais tellement sur ce que je n'avais pas, que je ne voyais même pas tout le beau que j'avais...J'ai tant demandé d'avoir des messages de mes guides et j'en ai souvent reçus...mais qu'est-ce que j'en ai fait?...


Quel est le bon message qui nous est dicté par notre intuition, notre âme, nos guides ou appelez cela de la façon que vous le désirez...et quel est celui qui est mené par notre ego, par notre inconscient, par nos peurs, nos insécurités, notre petite voix qui nous teste encore à savoir si on a bien compris les messages que la vie nous envoie...


Des accidents passés m'ont amenée à explorer différents techniques en médecines douces afin de pallier à la médecine traditionnelle qui ne m'offrait que de la médication pour mes problèmes de dos, de colonne, d'épaules, de tendinites, etc.

 

Avec le recul, je me rends compte que ces accidents ont été bénéfiques pour moi car je ne respectais aucunement mon corps, ni moi même d'ailleurs, travaillant tellement que le seul moyen que la vie a trouvé pour m'arrêter, a été de me blesser jusqu'à ce que je ne sois plus capable de marcher, ni même de lever les bras....et je m'entêtais encore à vouloir avancer.

 

Plusieurs événements personnels marquants pour moi, ont été de véritables catastrophes pour mon coeur, pour mon être tout entier, qui ont fait que je me suis retrouvée avec un vide intérieur incroyable. Je tentais par tous les moyens de pallier à ce vide et plus je fouillais pour comprendre ce qui m'arrivais, plus,  je me suis retrouvée contrainte d'apporter de grands changements dans ma vie.

 

Je me rends compte aussi, que durant mon cheminement, je désirais tellement trouver ma voie, que c'en était une idée fixe qui m'empêchait de profiter pleinement du moment présent que la vie m'offrait dans tout ce lâcher-prise qui est si difficile à faire lorsque nous sommes des femmes de tête. Je suis encore à ce tournant, à vouloir à tout prix trouver ma voie. Chaque fois que j'entreprends quelque chose, je me rends compte que ce n'est  pas encore tout à fait ce que je désire faire...

 

Je sais très bien que je suis dans le bon domaine en communications:  j'adore écrire,  parler en public et être devant les caméras. Je n'y peux rien, je suis ainsi...je l'ai toujours été d'ailleurs...j'avais 6 ans et je demandais toujours qu'on me regarde et qu'on m'écoute et ce, en toute humilité car c'était inné en moi...


J'aime tout ce qui est beau, les beaux vêtements et bijoux, beaux hôtels et restos, les voyages...mais,  je vis souvent mes plus grands moments d'extase uniquement en me promenant dans la nature, en regardant un coucher de soleil ou simplement en passant de beaux moments avec ceux que j'aime...


Depuis de nombreuses années, j'ai toujours eu en tête d'aider les gens qui cherchent leur voie tout comme ce que  j'ai vécu. Ces moments de grands bouleversement rendent parfois les gens tellement vulnérables et fragiles durant ces périodes de leurs vies.


J'ai des amis, grands chefs d'entreprises, qui eux aussi, ont vécu ces tremblements intérieurs et qui se sont retrouvés, eux aussi dans des situations qui ne leur ressemblent tellement pas. Des personnes de tête, rationnelles et raisonnables, très performantes, qui se sont retrouvées à vivre des situations incroyables...et qui ont trouvé une autre voie, celle que leur âme leur dictait...et qui sont maintenant un un domaine totalement différent de ce qui pouvait leur ressembler auparavant.


Les fondations ne tiennent plus...plus aucune structure ne tient lorsque l'ont remet tout en question...on essaie de rebâtir et on se retrouve dans du sable mouvant...on cherche le solide, on pense que l'on a enfin trouvé le roc et oups!...il glisse encore...ce n'était pas encore le bon pilier...


Je considère que j'ai réglé mes problèmes de santé en ayant une vie plus équilibrée, en faisant du sport, natation et yoga, en m'alimentant bien, en méditant et en prenant le temps de me ressourcer.  Mais, surtout en réglant des problèmes personnels qui étaient la base du problème...et ça prend du temps, de la persévérance et une foi inébranlable en nos convictions profondes pour y arriver. 

 

Tout n'est jamais entièrement blanc ni entièrement noir. Tout n'est pas totalement bien , ni entièrement mal...La vie, c'est la dualité...la clarté et la noirceur...de l'ombre rejaillit la lumière...

J'ai tellement hâte d'être enfin la femme dynamique et de conviction que j'ai toujours été mais en oeuvrant enfin vers ma mission d'aider les autres par les biais des communications et tout en conservant ma liberté et ma propre personnalité qui fait de moi un être unique...


Au plaisir de m'éclater tout en vous permettant d'en faire de même...Quel épanouissement...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

doris turmel 19/11/2009 00:23


bonsoir Sylvie
  Je voulais savoir si tu as recu mon dernier  e mail
   Doris


Doris Turmel 12/11/2009 20:08


Bonjour Sylvie
  J,ai bien recu ton petit mot je voulais savoir de quelle région que tu viens et ce que tu fais à part d,écrire ?
   Doris


Communications Sylvie Bibeau 13/11/2009 00:52



Bonjour Doris,

Je suis de Montréal et je fais du développement d'affaires...et comme j'ai mis énormément de temps à trouver ma place étant donné que j'ai été approchée par de nombreux projets
intéressants,  je ne savais pas quoi prioriser.

Si bien que maintenant, tout se concrétise, j'ai compris que je suis celle qui rassemble les gens. Un peu tout le monde me demande de promouvoir leurs projets ou les mettre en contact avec
d'autres et je suis humaine...je ne peux tout faire et en plus, alors que j'avais prévu partir à l'étranger pour faire des reportages.

Et toi Doris, parle-moi de toi...
Bonne soirée et au plaisir de te lire!



Doris Turmel 12/11/2009 02:43


Bravo ceci est extraordinaire quelle beau témoignage continuer à vivre chaque jour comme si c'était le dernier . De trouver notre raison être et notre mission de vie est la chose qui est la plus
gratifiante que l'on peut vivre
  Bravo encore
   Doris        


Communications Sylvie Bibeau 12/11/2009 06:48


Merci chère Doris,

Ce message est très gratifiant pour moi car j'ai choisi d'être moi-même et de me livrer en toute intégrité malgré tout ce que ce cheminement peut entraîner comme bouleversements...pour moi et pour
mon entourage...

Au fur et à mesure, je vous raconterai de façon positive et constructive, de plus en plus de confidences è propos des injustices,
des abusque j'ai subi et Dieu sait combien j'en ai vécu...tout le monde me dit que je devrais écrire un livre ou faire un film sur ma vie...sur un peu tout ce qu'une personne trop bonne et
faible peut subir lorsqu'elle vit des problèmes...les coups bas au niveau professionnel par jalousie, le manque de transparence dans les directives gouvernementales alors que j'y étais en fonction,
le non-suivi des dénonciations que j'écrivais noir sur blanc sur des anomalies graves, l'information concernant des erreurs médicales disparues du dossier de santé d'un centre
hospitalier,  l'intimidation d'un avocat afin que nous ne poursuivions pas solidairement mon ex-mari et moi où j'avais choisi la santé plutôt que de subir une longue bataille judiciaire, ...et
ce n'est que la pointe de l'iceberg...J'en ai subi tellement que lors d'un dernier contrat, j'ai failli en mourir, tellement j'avais travaillé comme une défoncée et traitée injustement...j'ai
demandé à Dieu de comprendre pourquoi il me faisait vivre tout cela...et j'ai enfin compris toute la détresse, la tristesse, la rancoeur, toutes ces émotions qui nous déchirent et qui font qu'on
puisse commettre l'irréparable...je suis une des femmes les plus paisibles qui puissent exister...pattern d'acheter la paix...j'ai vraiment eu envie de tuer...j'ai senti toute cette rage...et j'en
voulais tellement à Dieu qu'une personne aussi bonne que moi (et je le dis en toute humilité...je pourrais donner ma chemise), c'est à ce moment que j'ai compris les criminels qui commettent
l'irréparable lorsqu'on leur tape trop dessus injustement et qu'ils se perdent...je me suis alors souvenu qu'à l'adolescence, j'avais eu envie de devenir criminologue et je ne me souvenais plus
pourquoi...

J'ai compris dans tout ce long cheminement pour trouver ma mission qui est d'aider les gens pour que ce qui m'est arrivé dans ma vie n'arrive pas aux autres...

Il y a longtemps que je n'ai que faire de ce que les autres pensent de moi...l'important est que j'agisse toujours par ce qui vient du fond de mon coeur...et si je me rends compte que je me suis
trompée, je m'excuse et je réajuste le tir...

J'ai aussi choisi de m'amuser...tout en même temps!....c'est cool n'est-ce pas!

Merci encore, vous m'encouragez à continuer...
Paix à vous et que vous réalisiez tous vos rêves...
Sylvie


Haut de page